Clin d’œil sur la Croix du Bénin du 1er septembre 2017 (pahou)

 

‘’Spéciale’’ Obsèque du 5e Archevêque de Cotonou. Ainsi est apparait à la Une de la parution de l’hebdomadaire la Croix de ce jour titre, avec la photo grand-format de Mgr Nestor ASSOGBA, pour consacrer ce numéro aux derniers hommages au grand dévot de Marie. Le journal affiche aussi en bande en bas de page les vœux perpétuels, jubiles d’argent et d’or, ouverture du jubile de fondation des Sœurs de Saint Augustin.

Plusieurs pages ont été consacrées aux hommages de Mgr Nestor ASSOGBA dans cette parution. A sa page 3, le journal nous présente la dépouille du défunt à l’église Saint François d’Assise de Bohicon le mardi 29 aout 2017. Mgr Victor Agbanou, évêque de Lokossa et président de la conférence épiscopale du Benin, a présidé la célébration sous le signe de l’amour de Dieu, en lien avec la devise de l’illustre prélat, dans une chaleur familiale en gardant les textes de la liturgie du jour comme Mgr Assogba en avait l’habitude.

S’en est suivi plusieurs témoignages jusqu’à la page 5 du journal. Pour Sœur Julie Fongnikin, Mgr Nestor Assogba est un vrai père pour elle, un père qui a le souci de tout le monde.

C’est un grand dévot de Marie selon Mgr Clet Fèliho, évêque de Kandi dont l’amitié date de très longtemps avec l’illustre disparu.

Il est aussi un homme de prière, généreux et assidu pour la Sœur Colette Dossou, Ocpsp qui a eu à travailler avec lui et témoigne de son accompagnement et son aide envers ses fidèles à vivre de l’unité.

Pour Dah Enikpa Mahu, c’est un personnage éternel car il a été marqué par ses prières pluriquotidiennes et sa ponctualité, des qualités qu’il a su transmettre à tous ses proches.

Encore d’autres révélations de diverses personnalités restent à lire dans les pages du journal.

L’archidiocèse de Cotonou a accueilli le corps de Mgr Nestor ASSOGBA en l’Eglise Saint Michel-Gbéto de Cotonou en présence de Nosseigneurs Antoine Ganyé, archevêque émérite de Cotonou et Paul Vieira, évêque de Djougou avec plus de 700 prêtres venus du Bénin, du Togo et d’ailleurs ainsi que plusieurs personnalités politico-administratives à la messe d’inhumation.

Dans sa monition, Mgr Houngbédji souligne que Mgr ASSOGBA a été un vrai prophète pour la cause de l’évangile, un bel exemple.

Les sœurs de Saint Augustin font aussi parler de leurs vœux perpétuels, des jubilés d’argent et d’or et l’ouverture du jubilé de leur fondation à la treizième page du journal. C’est en effet à Mgr Antoine Ganyé que l’honneur a été donné de présider ce lundi 28 aout 2017 à 10h, la messe des vœux perpétuels, des jubiles d’argent et d’or et à Mgr Victor Agbanou d’ouvrir le jubilé de fondation des sœurs de Saint Augustin. A cette célébration, étaient présent les Nosseigneurs Paul Vieira, Clet Fèliho et François Gnonhossou, une centaine de prêtres et plusieurs religieux-religieuses de diverses congrégations et de fidèles chrétiens.

On retrouve dans le journal à la deuxième page sur la route de l’évangile, 41 jeunes. Ils se sont rassemblés depuis le 16 aout 2017 pour faire l’expérience de Saint François d’Assise sur les routes du Bénin. Dans l’harmonie et la fraternité, ils auront à traverser plusieurs localités du Sud avec un mode de vie léger et simple. Ils ont foulé la terre de Sainte Geneviève de Pahou ce 28 aout 2017 accompagnés de trois frères et de trois prêtres.

 

Faisons un clin d’œil sur la Célébration des cinquante ans de vie du curé de la paroisse Saint Michel de Cotonou, Père Augustin Placide Houessinon, sma. La messe a été célébrer par Mgr Antoine Ganyé qui a bien rappelé les liens forts entre l’heureux jubilaire et lui en souhaitant a ce derniers de meilleurs vœux.

Sarah BOCO