logo EGLISE 003

ARCHIOCESE DE COTONOU

s25

 

D’environ une quarantaine, les jeunes de la Paroisse Notre Dame de l’Immaculée Conception et leur Aumônier, ont séjourné du Samedi 29 Avril au Lundi 1er mai, dans la ville de Lomé (Capitale du TOGO); c’était pour le compte de la 6ème Edition des Journées paroissiales de la Jeunesse (JPJ), qu’ils ont mis le cap sur le territoire de l’Archidiocèse de Lomé précisément dans le doyenné Lomé –Est.

Il est 10H39 ce Samedi 29 Avril 2017 ; les jeunes d’Akassato ont pris départ de la paroisse pour le trajet : Allada –Ouidah-Comè- Hilacondji- Aneho-Lomé. Dans la capitale du Togo, c’est le centre d’Apprentissage Maria Auxiliadora (CAMA) au quartier Akodessewa, qui accueille la délégation du Bénin. Après l’immobilisation des bus, puis admission dans les dortoirs, la délégation n’a pas perdu de temps car les attendait au palais des congrès de Lomé, l’équipe d’accueil mise sur pied par le père Boris TOGBE, Aumônier décanal des jeunes du doyenné Lomé- Est, doyenné qui célébrait sa jeunesse à travers les JDJ.  

A 16H30 heure de Lomé, c’est dans  un palais des congrès archi-comble, que se sont installés chacun avec son ticket, les jeunes venus du Bénin pour assister au spectacle offert par neuf fédérations de chorale de jeune de paroisses. Un concert spirituel de plus de cinq heures d’horloge ambiante.

De retour au campement, les participants de la 6ème Edition des JPJ,  se sont retrouvés après le diner, autour de l’aumônier paroissial, le Père Marius NOUGBODE pour la relecture de la première journée d’activités. Cet exercice, aura permis à tous, de souligner les ratés et de définir la politique utile pour la réussite et l’atteinte des objectifs fixés au départ depuis Akassato pour ce voyage.

Au réveil le dimanche, il eut les services, le petit déjeuner puis départ a été pris pour le Lycée de Bè-Kpota pour vivre « la pâque des jeunes » avec les milliers de jeunes venus des paroisses telles que : Ste Maria Auxiliaroda de Gbényédzi ; St Joseph de Avepozo, Ste Maria Gorreti de Bè-Kpota ; Ste Lucie de Baguida ; Notre Dame de Lourdes de Bè-Adidomè ; Marie Reine du monde de Bè-Apéyémè ;   St Antoine Padoue d’Adakpamè ; St Dominique Savio de Anfamé. Au cours de l’Eucharistie, l’adresse du père Michel, s’est articulée sur les maux qui minent la jeunesse et l’exhortation à une prise de conscience. On retiendra pour la postérité que : « il faut vivre une enfance épanouie pour être un adolescent équilibré et devenir un adulte avisé ».    Avant la bénédiction finale, la délégation béninoise a été présentée à tous dans un bain de foule. 

Autour de quatorze heures, les jeunes d’Akassato se sont régalés à la plage avec au menu jeux et animations diverses.

Dans la soirée du dimanche 30 Avril, il y a eu la soirée de Gala au cours de la quelle, le King et la Queen of Elegance 2017 de la jeunesse d’Akassato, ont été choisis ; ils ont respectivement pour nom : Kevin TANHOUNNON de l’association EACICA et Conforte YEHOUENOU des lecteurs Jeunes. Ces deux ambassadeurs de la jeunesse paroissiale ont promis pour leur mandat, d’œuvrer, en collaboration avec le bureau exécutif de la coordination des jeunes à, booster la jeunesse, à la rassembler autour de projets  porteurs d’avenir. Rappelons qu’au cours de la même soirée il y a eu des plages d’éveils et d’exhibition  de talents culturels au sein de la jeunesse Paroissiale à travers (interprétations, danses, sketchs et humour)

Le lundi 1er mai, juste après les services, il y eu une rencontre sportive pour commémorer la fête du travail, entre les jeunes filles de la délégation béninoise et l’équipe féminine de centre de jeunes entretenue par la communauté salésienne de don Bosco sise  à Akodessewa.

La délégation,  après le rangement des lieux, a pris la route   et est revenue sainte et sauve à Akassato à 19H46. Plusieurs jeunes se sont révélés à travers cette sortie récréative. Ils ont témoigné avoir vraiment sympathiés avec leurs homologues.

Un  pari gagné donc pour le clergé et la coordination des jeunes pour cette première sortie hors du territoire Béninois. Et déjà les regards sont tournés vers l’Edition 2018, la 7ème , pourquoi pas toujours hors du territoire ?

Kamel FAVI, président de la coordination des jeunes.

Partagez !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

EVENEMENTS

INFORMATION

FORMATION

SPIRITUALITE