logo EGLISE 003

ARCHIOCESE DE COTONOU

s25

Depuis quelques années, la tradition de l’Eglise a consacré la 4ème Dimanche après Pâques à la prière pour les vocations sacerdotales et religieuses. Et prier pour les vocations, c’est d’abord rendre grâce pour les vocations qui ont déjà mûri et qui travaillent dans le champ du Seigneur. Alors c’est l’occasion heureuse pour nous de prier pour le Pape, les évêques, les prêtres, les diacres, les religieux et religieuses. Que le Seigneur les aide et les assiste dans leur mission. Qu’il les rende comme le Bon Pasteur dont le portrait nous est tracé et présenté dans l’évangile de ce jour.

Le Bon Pasteur, en effet, n’est pas un mercenaire. Pour le mercenaire, les brebis ne comptent pas vraiment. Quand il voit arriver le loup ou un animal prédateur, il fuit et laisse le troupeau. Alors que pour le Bon Pasteur, les brebis ont de la valeur. Il les connaît chacune par son nom et prend soin d’elles : « il leur donne la vie éternelle,  et jamais elles ne périront.»

Le Bon Pasteur n’est pas non plus un voleur ou un bandit. Le voleur ou le bandit escalade et ne vient que pour voler, alors que le Bon Pasteur connaît chacune de ses brebis par son nom et prend soin d’elles : « il leur donne la vie éternelle,  et jamais elles ne périront.»

Chers frères et sœurs, prions en ce jour pour tous les pasteurs que nous connaissons pour que le Seigneur les garde fidèles à la mission pour laquelle il les a appelés.

Le dimanche des vocations est le dimanche ou plus que jamais, nous devons prier pour demander au Seigneur de donner à son Eglise de nouvelles vocations. Et rassurez-vous ! ces vocations ne descendront pas du ciel comme des cadeaux. Elles ne peuvent naître qu’en notre sein. Elles ne peuvent provenir que de nos familles.

Prions donc pour les jeunes afin qu’ils soient attentifs à la voix du Seigneur et disposés à donner une réponse favorable à ses appels dans leur vie. Qu’ils sortent des excuses souvent avancées pour que comme le jeune Samuel appelé par le Seigneur, ils puissent dire : « Parle Seigneur, ton serviteur écoute».

Prions aussi pour leurs parents afin qu’ils puissent jouer leur rôle, celui d’éveiller les jeunes à leur vocation et de les accompagner dans l’appel que le Seigneur leur adresse. Ainsi pour la mission abondante dans la maison du Seigneur, il y aura assez d’ouvriers.

Et pour être concret, en ce dimanche des vocations, disons un Pater, un Ave et un Gloria aux intentions de tous les appelés de par le monde entier. Que le Seigneur les fortifie dans leur ministère. Amen !

                                                                                                              

              Abbé Herman HACHEME, Curé

Partagez !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

EVENEMENTS

INFORMATION

FORMATION

SPIRITUALITE