LOGO

EVENEMENTS

INFORMATION

FORMATION

SPIRITUALITE

Présentation de l’archidiocèse

Présentation de l’archidiocèse

Le diocèse de Cotonou couvre actuellement les départements de l’Atlantique et du Littoral. Erigé le 14 septembre 1955, 5 ans avant l’indépendance du Dahomey,  il a été confié au clergé local le 5 janvier 1960. Il subira plusieurs divisions qui donneront naissance au diocèse d’Abomey le 5 avril 1963, et, le 11 mars 1968, à celui de Lokossa. Il occupe une position importante et revêt un certain nombre de caractéristiques propres. Situé dans la région géographique de la République du Bénin que l’on appelle communément le Bénin méridional, il est respectivement limité au Nord par le diocèse d’Abomey, à l’Ouest par le diocèse de Lokossa, à l’Est par le diocèse de Porto-Novo, au Sud par l’Océan Atlantique. Il couvrait une superficie de trois mille trois-cents quarante-quatre kilomètres carrés (3.344 Km840).

Sur une population d’habitants estimés en 2013 après recensement à 2. 075. 422 et actuellement à 2. 390.000 habitants, la population catholique est de 749179, soit 31,3%, répartis sur 104 paroisses. L’effectif des prêtres diocésains a atteint avec les dernières ordinations 361. Le nombre de prêtres religieux est 53 sans compter les nouvelles ordinations de l’année 2016 en cours. Le nombre de religieux vers fin 2015 est de  65. Les religieuses vers fin 2015 sont au nombre de 500.

Deux groupes ethniques principaux : les « Fon » formant la majorité de la population, les « Aïzo » constituant un bloc ethnique assez important dans la région d’Allada. Puis viennent les nagots, les mina, les gouns, etc..

LE CATHOLICISME dans l’archidiocèse de Cotonou est l’heureux résultat de l’évangélisation commencée à partir d’Agoué et Ouidah depuis 1861 par les missionnaires. A côté du catholicisme, il faut noter la présence d’autres confessions religieuses telles le Protestantisme, l’Islam et l’Animisme, le Christianisme céleste et les sectes.

Dans son organisation interne, le diocèse de Cotonou est divisé en cinq vicariats de secteur géographique (vicariat de Cotonou I, vicariat de Cotonou II, vicariat d’Allada, vicariat de Ouidah, vicariat d’Abomey-Calavi) et deux vicariats de service (le vicariat des affaires économiques, le vicariat des œuvres sociales).

10 commissions diocésaines existent : commission clergé-séminaire ; commission Mutae Relationes (Vie consacrée, vocation, société de vie apostolique et institut religieux) ; commission du laïcat ; commission de la famille ; commission catéchèse et liturgie ; commission théologie et inculturation ; commission éducation chrétienne ; commission développement et Caritas ; commission Justice et Paix ; commission presse et communication.

On y retrouve plusieurs aumôneries (de la jeunesse, des vocations, de l’enfance missionnaire, des Samuel et Lecteurs junior, des hôpitaux, des prisons, de la musique sacrée,  des chorales en langues nationales, des écoles catholiques et universités avec plusieurs aumôniers, de la Milice du Christ, de l’Ordre des Chevaliers et Dames de Marshall, du Renouveau Charismatique, des groupes de prière Padre Pio, du Sacré-Cœur, des autres groupes et associations, des guides, des scouts, des Marguillers, de la Police et des Forces Armées).

Les services du diocèse sont assurés par la chancellerie, le tribunal ecclésiastique de première instance, l’économat diocésain, la Centrale des œuvres, le centre d’accueil, le journal La Croix du Bénin, l’imprimerie Notre Dame, le site du diocèse, l’Audio-Visuel Service, la Radio-Immaculée, la revue Eglise de Cotonou, le Centre d’Appui Administratif, Logistique et Technique (CAALT), la Librairie Notre Dame, le service Caritas pour le développement intégral de l’Homme (SCDIH), le Centre de promotion et d'apprentissage en mécanique automobile (CPAM), les œuvres pontificales missionnaires (OPM), le CODIAM avec ses services d’accueil et de restauration, la Maison d’Accueil Sainte Anouarite d’Abomey-Calavi, le Foyer de sainte Bakhita, qui est un centre d’hébergement, de formation et de réinsertion professionnelle à Aïdjèdo, le Carrefour d’Ecoute et d’Orientation (CEO) de sainte Rita, les Ateliers saint Joseph, le Foyer de Charité « Marie-Reine de la Paix » à Sègbohouè, le Centre catéchétique de Ouidah, l’Institut des Artisans de Justice et de Paix (Chant d’Oiseau), le Centre de recherche et de spiritualité Notre Dame de l’Inculturation de Sikècodji, la Léproserie saints Anges de Ouidah, la Maison saint Gabriel de Ouidah.

Sous la direction diocésaine de l’enseignement catholique, le diocèse de Cotonou gère 14 écoles maternelles catholiques, 28 écoles primaires catholiques, 22 collèges catholiques et le petit séminaire saint Joseph d’Adjatokpa, et des universités catholiques, à savoir l’UCAO- Unité de Cotonou à Bon Pasteur, l’Institut Pontifical Jean-Paul II pour les sciences de la famille et du mariage, l’institut Jean-Paul II,  le cours préparatoire d’ingénieurie EISIGELEC à Aupiais, l’Institut supérieur de formation des éducateurs spécialisés « Laura Vicuna » de Zogbo, le Grand Séminaire saint Gall de Ouidah, le centre Brésillac à Calavi, le philosophat des eudistes et des capucins à Ouidah-Sègbanou.

Les soins de Santé sont assurés par le centre médical saint Jean de Cotonou, le centre médical saint Joseph de Sô-Tchanhoué, l’hôpital saint Luc à sainte Rita de Cotonou, le centre médical de Maria-Gléta, le centre de Diagnostics et d’Urgences Padre Pio, le centre de santé de Mènontin, le dispensaire Mgr Isidore de Souza, le centre de recherche en médecine traditionnelle, en homéopathie, aromathérapie et d’accompagnement spirituel SEYON, le service Billings de méthodes de régulation naturelle des naissances et the Catholic Relief Service (Cathwel),

Le diocèse de Cotonou est divisé en 5 vicariats de secteur comme précédemment dit, eux-mêmes subdivisés en 16 doyennés, qui desservent les 104 paroisses du diocèse, la plupart de ces paroisses ayant des stations.

Le clergé et les religieuses

Au service de l’Eglise-Famille de Dieu, qui est à Cotonou, il y a, au 24 septembre 2016, quatre cent quatorze prêtres (414) séculiers, dont trois cent soixante et un (361) diocésains, cinquante-trois (53) religieux de différentes nationalités, soixante-cinq religieux (65) religieux profès et 507 religieuses béninoises et étrangères. Des prêtres diocésains sont en mission hors du diocèse, dans les autres diocèses du Bénin, à l’étranger (Canada-France-Rome-Nouvelle Calédonie-Côte d’Ivoire), en mission d’études, en année sabbatique et à la retraite. Les prêtres religieux étrangers sont pour la plupart des Pères des Missions Africaines, des Sulpiciens, des Dominicains, des Camilliens, des Salésiens, des Capucins, des Eudistes, des Comboniens, des Franciscains de l’Immaculée et des Jésuites. Les Frères religieux

Les religieuses qu’on y retrouve sont : les Oblates Catéchistes Petites Servantes des Pauvres (OCPSP), les Sœurs de Saint Augustin, les Servantes de la Lumière du Christ, les Filles de Notre Dame de l’Inculturation, les Petites Sœurs de l’Espérance du Christ, les Sœurs de la Providence de la Pommeraye, les Sœurs Missionnaires de la Charité, les Moniales Bénédictines, les Filles de saint Camille, les Sœurs Clarisses Capucines de Zinvié-Wawata, les Sœurs Tertiaires Capucines de la Sainte Famille, la Congrégation romaine de Saint Dominique, la Congrégation des Sœurs Ursulines, les Filles de la Charité du Sacré-Cœur de Jésus, les Filles du Cœur de Marie, les Sœurs Franciscaines de l’Immaculée, les Sœurs Missionnaires de la Charité, les Sœurs Notre-Dame des Apôtres, les Sœurs Notre Dame de l’Immaculée Conception, les Petites Sœurs des Pauvres, les Sœurs de la Providence de Gap, les Sœurs du Saint Cœur de Marie et de la Sainte Union des Sacrés-Cœurs, les Filles du Sacré-Cœur de Jésus, les Apôtres du Sacré-Cœur de Jésus, les Sœurs des Saints Cœurs de Jésus et de Marie, les Sœurs de Sainte Marcelline, les Filles de Notre Dame de Lourdes, la Claire Amitié et l’Ordre des Vierges Consacrées.

Les catéchistes et les mouvements d’action catholique

Dans les paroisses de ville et de campagne où, malgré son zèle apostolique, le prêtre se trouve obligé de « rationaliser » ses énergies pour pouvoir tenir plus ou moins longtemps à la tâche, les braves catéchistes, en majorité bénévoles, se dépensent généreusement pour que soit annoncée la Parole du Salut à leurs frères et sœurs.

Les pasteurs et les catéchistes pour l’édification de la famille chrétienne, sont relayés par des mouvements d’adultes et de jeunes. Les membres de ces mouvements essaient, autant qu’ils le peuvent, de répondre et de vivre l’appel lancé aux laïcs par le Concile Vatican II, lequel a bien défini le rôle et « l’aspect multiforme de leur apostolat tant dans l’Eglise que dans le monde ».

Les défis pastoraux majeurs : le défi du chômage des jeunes, le défi de la catéchèse en d’autres langues que les langues liturgiques du diocèse (fon, français), le défi de la Famille comme lieu d’éveil et d’apprentissage de la foi, le défi des cadres et hommes politiques, le défi de l’éducation, le défi social des phénomènes migratoires, de l’exode rural, de l’interculturalité,  du sens de la vie et de l’identité des personne, du grand banditisme, de la peur et de la hantise de la sorcellerie,de l’insécurité matérielle, le défi des réseaux sociaux et des moyens de communication sociale, le défi économique : l’organisation de la charité, le défi de la recherche scientifique et technologique, le défi religieux de la prolifération des sectes et des miraculés, des cercles ésotériques, franc-maçonnerie, rose-croix, eckankar.

 

 Par le Père Hermann Juste NADOHOU-AWANOU
dans le cadre de l'ordination épiscopale
de Mgr Roger HOUNGBEDJI, le 24/09/2016

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

  • croix1.jpg
  • marie5.jpg
  • logo_EGLISE_001.png
  • stsacrement4.jpg
  • stdominique.jpg
  • stsacrement1.jpg
  • stsacrement5.jpg
  • stdominique1.jpg
  • croix.jpg
  • marie2.jpg
  • stsacrement.jpg
  • marie3.jpg
  • stsacrement6.jpg
  • marie.jpg
  • stsacrement3.jpg
  • marie4.jpg
  • stsacrement2.jpg
  • apelerinage.jpg

Share this post

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Recherches

Agenda

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31