logo EGLISE 003

ARCHIOCESE DE COTONOU

s25

Accueil

La chorale Notre-Dame de Fatima de la paroisse Saint Michel de Cotonou a rendu grâce pour ses  15 ans d’existence, le samedi 13 mai 2017 en la solennité du pèlerinage du centenaire des apparitions de la Vierge de Fatima ayant consacré la canonisation de Jacinthe et François par le pape François. C’est le Père Sylvestre Hennou, aumônier des groupes à spiritualité mariale de ladite paroisse assisté de quelques prêtres résidents qui a présidé la messe d’action de grâce en présence de nombreux fidèles venus remercier le Seigneur  par cette Vierge de Fatima.  Au-delà de l’historique de la constitution du chapelet et sa récitation développé par le Père Hermann Nadohou-Awanou qui a prononcé l'homélie,  l’assistance a été amenée par le prédicateur à réfléchir à partir de l’expérience des pastoureaux de Fatima sur notre pratique du rosaire. Combien d’enfants aujourd’hui récitent le chapelet ? Combien de jeunes ? Combien d’adultes ? S’est interrogé le Père Nadohou avant de rappeler aux participants, les trois secrets de Fatima, encore appelés les trois parties du secret de Fatima  à savoir  la vision de l’enfer à des enfants qui n’en ont que faire et qui seront investis d’une mission de prière et de sacrifice ;  la conversion de la Russie et sa consécration au Cœur Immaculé de Marie, et enfin,  l’attentat du pape Jean-Paul II.  Cette  messe jubilaire de la chorale Notre-Dame de Fatima de la paroisse Saint Michel de Cotonou a pris fin sur une exhortation du Père Nadohou à la paix et à la non-violence, message dont est porteur le pape François au Portugal pour le monde entier.

13 mai 2008 - 13 mai 2017. Neuf ans déjà que Bernardin Cardinal Gantin a rejoint la maison du Père pour l’éternité. Les membres du conseil d’administration  de  « La Fondation Bernardin Cardinal Gantin » au Bénin que préside son président, M. Emile –Louis Paraïso ont tenu à marquer l’événement par deux  messes de suffrages : une, le matin,  en la chapelle de son domicile à Agonlin Zagnanado  et l’autre le soir en la Cathédrale Notre-Dame de Miséricorde à Cotonou.  Entre ces deux célébrations un dépôt de gerbes  en début d’après-midi sur la tombe du Cardinal Gantin au Grand séminaire Saint-Gall de Ouidah par une délégation de la Fondation conduite par deux membres du conseil d’administration,  MM. Emile Paraïso et  Michel alokpo ; ceci  au terme d’un office des défunts présidé par le recteur dudit séminaire, le Père Didier Affolabi entouré de quelques grands séminaristes. La messe de la cathédrale Notre-Dame de Cotonou a été  dite par le vicaire général de l’archidiocèse de Cotonou et vice-Président de l’institut pontifical Jean-Paul II pour l’étude sur le mariage et la famille, le Père Philippe Kinkpon assisté du Curé –doyen de la cathédrale et vicaire épiscopal, le Père Donatien Amègée en présence de plusieurs autres membres de la Fondation dont l’ex-président du conseil d’administration , le professeur Albert Tévoèdjrè, Frère Melchior, Sma,  et son épouse,  de nombreux religieux et religieuses et des  fidèles  chrétiens laïcs.   L’occasion a été donnée  au Père Kinkpon d’exhorter à l’homélie les  fidèles à non seulement prier pour le repos de l’âme du Cardinal mais aussi et surtout à aller à Jésus-Christ : « chemin, vérité et vie ». 

« Famille Chrétienne, sanctuaire de la gloire de Jésus ressuscité». C’est le thème qui a mobilisé et soutenu la réflexion les samedi 29 et dimanche 30 avril 2017 d’un important nombre de familles chrétiennes de l’archidiocèse de Cotonou, réunies en pèlerinage diocésain des familles au sanctuaire marial Notre-Dame de la Divine miséricorde d’Allada. Présidée par le vicaire général, le Père Philippe Kinkpon entouré de quelques prêtres dont le coordonnateur diocésain de la pastorale de la famille de l’archidiocèse, le Père Hyacinthe Zannou, ce pèlerinage qui en est cette année à sa 5e édition a permis aux participants, à la suite du Père Zannou dans le message du pèlerinage adressé depuis ce sanctuaire marial à la fin de la messe  à toutes les familles du diocèse de « rendre grâce à Dieu pour toutes les familles chrétiennes ; de le bénir d’avoir donné au monde, des familles chrétiennes ». Car pour lui, les familles chrétiennes sont «  des dons ou des cadeaux de Dieu faits à l’humanité pour son accomplissement et pour le rayonnement de la gloire de Dieu en elles ».  Avec leur coordonnateur Zannou, les pèlerins ont donc compris que la ‘’Famille chrétienne, sanctuaire de la gloire du ressuscité’’ est une famille sacrée, sainte et inviolable ; un sanctuaire de la vie, pour la défendre, la protéger  et la promouvoir.  Et le vicaire général Kinkpon à l’homélie d’ajouter : « Dans les familles, l’unique solution consiste dans l’intimité personnelle de chacun avec le Christ… Ce qui veut dire en définitive  que Jésus doit être au centre de la famille. Que les époux travaillent donc à développer leur lien chacun avec le Christ ; qu’ils travaillent à faire de leurs enfants les amis du Christ dès leurs bas âges… C’est la clé de la réussite de l’éducation des enfants ».

Le Collège Catholique Père Aupiais de Cotonou a abrité, du 25 au 28 avril 2017, la toute première Session annuelle des Agents pastoraux de l’Archidiocèse de Cotonou sous la présidence de Mgr Roger Houngbédji, op, archevêque de Cotonou. Venus de tous les compartiments de l’archidiocèse pour prier et réfléchir avec lui afin de « cerner et affronter efficacement les grands défis de l’évangélisation et de la pastorale », les participants ont débattu cette année, sur « l’élaboration progressive d’un Plan Stratégique d’Action Pastorale quinquennal (2017-2022) ». Suivant un programme similaire quotidien rigoureux sous l’œil paternel de l’archevêque et la coordination générale du Père Victor SOGNI, vicaire épiscopal de Ouidah soutenu par une équipe de secrétariat dirigée par le Père Crépin Magloire Acapovi, Directeur de publication de l’Hebdomadaire catholique « La Croix du Bénin »,  ils  ont été pour l’essentiel entretenus sur la planification stratégique  par le consultant John-Prosper Séka de nationalité ivoirienne, chargé en tant que facilitateur expérimenté de conduire l’élaboration du Plan Stratégique d’Action Pastoral quinquennal de l’archidiocèse. L’occasion a été donnée à ce dernier  d’organiser en quatre grandes parties, l’ensemble des travaux de la session à savoir : Leadership et conduite du changement ; Introduction à la planification stratégique ; Pratique de la planification stratégique et Perspectives du plan stratégique diocésain. Les échanges suscités par cette communication ont permis aux agents pastoraux d’apprécier l’urgence du plan stratégique quinquennal en cours d’élaboration que le consultant Séka souhaite voir devenir réalité avant le prochain presbyterium de juin, pour que sa mise en pratique concrète coïncide avec le début de la prochaine rentrée pastorale.

Le Nonce apostolique près le Bénin et le Togo, Mgr Brian Udaigwe a célébré le mercredi 26 avril 2017 une  messe d’action de grâce à la paroisse Saint Antoine de Padoue de Zogbo, à Cotonou, dans l’archidiocèse de Cotonou, à l’'occasion de la fête mondiale de la reconnaissance salésienne et des noces d’argent (25 ans) de leur présence au Bénin. Occasion pour les Sœurs salésiennes de rendre un hommage mérité à leur Mère supérieure, fondatrice de l’œuvre au Bénin et en Afrique occidentale francophone, Mère Yvonne REUNGOAT. L’événement a eu lieu au milieu d’une dizaine de prêtres salésiens concélébrants. Pour le Nonce apostolique à l’homélie, « c’est un honneur pour le Bénin d’abriter cet évènement religieux de la famille salésienne. C’est une reconnaissance de l’œuvre chrétienne voire ecclésiale qu’accomplit cette communauté au service des jeunes et des enfants en situation difficile". Et le Nonce Apostolique de  saluer  cette œuvre consacrée à l’annonce de l’Evangile de la joie aux jeunes et avec les jeunes selon la pédagogie de Saint Jean Bosco et  l’esprit de Sainte Marie-Dominique Mazzarello. Il les a surtout exhortées à « s’investir davantage dans le service tout en restant connectées au Christ, source intrinsèque de tout travail ».  Présent à la célébration, le Père José Elégbédé, provincial des salésiens en Afrique francophone occidentale, a,  dans sa prise de parole, « renouveler au Seigneur et à la Mère Supérieure, l’engagement de toute la province à la suite de Don Bosco et de Marie-Dominique Mazzarello ».

La chapelle de l’aumônerie des étudiants du campus d’Abomey-Calavi a accueilli dans la nuit du samedi 15 avril 2017, l’archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji pour la célébration de sa toute première veillée pascale dans l’archidiocèse. C’était au milieu des étudiants enthousiastes de tous ordres  venus très nombreux vivre avec lui et pour eux-mêmes, la joie de la résurrection du Christ.  Au-delà du canon de la célébration, les jeunes n’ont rien négligé de leur génie pour rendre cette veillée priante, méditative,  fervente et joyeuse : chants populaires connus et repris en chœur par tous sous l’encadrement de leur propre chorale, animations sous fonds de remerciement chantées en live ou exécutées sur des supports audio-visuels manifestant leur gratitude à l’endroit du prélat, discours de remerciement et de rappel  à leur archevêque de sa promesse de la reprise  des travaux de construction de leur chapelle, des danses à la queue leu-leu suivant divers rythmes qui ont dû amener Mgr Houngbédji à se lever pour imposer en guise de satisfaction  les mains sur les meneurs des danseurs et chanteurs. S’inscrivant dans cette grande joie de Pâques, Mgr l’archevêque, entouré de son secrétaire, le Père Gilles Soglo et du Frère Marcel Koudoro, Prieur des dominicains de Cotonou et Aumônier adjoint de l’Université d’Abomey-Calavi a dans son homélie invité les étudiants à découvrir à travers la liturgie de la Parole de cette nuit, les trois grands traits caractéristiques de la toute-puissance de Dieu manifestée au matin de Pâques à savoir : sa force de libération, la joie qu’elle procure et l’élan missionnaire qu’elle donne. Il les a surtout exhortés à devenir de vrais témoins de la Résurrection en effectuant une véritable rencontre avec le  Christ.

Comme tous les ans, le traditionnel chemin de croix du vendredi Saint, vendredi de la passion du Christ suivi de l’Office du Vendredi Saint a été vécu le vendredi 14 avril 2017 par les fidèles des diverses paroisses des diocèses du Bénin. Avec l’autorisation des autorités publiques, la plupart des exercices de chemin de croix ont emprunté comme à l’accoutumée les voies et les rues publiques des villes et des campagnes avec des fidèles arborant en majorité des habits ou foulards rouges et méditant les mystères de la souffrance du Christ. L’office du Vendredi Saint qui a suivi aussitôt les chemins de croix a permis aux fidèles non seulement de communier aux souffrances du Christ  notamment à travers la liturgie de Parole, la vénération de la Croix et la communion au Corps et au sang du Christ, mais aussi et surtout de s’unir aux souffrances du monde à travers la grande prière universelle de l’Eglise catholique  riche d’une dizaine d’intentions  prévue pour la circonstance. A la paroisse Saint Michel de Cotonou qui a vécu ce vendredi Saint dans la mouvance des préparatifs des 80 ans de sa création, son Curé-doyen et vicaire épiscopal, le Père Augustin Placide Houessinon, Sma, a exhorté les fidèles chrétiens à avoir une pensée pour les membres souffrants de l’Eglise : les pauvres, les malheureux, les prisonniers, les malades, les marginalisés, les sans-logis et les innocents qui ont suivi diverses injustices».  Il a surtout invité les participants à prier avec eux et pour eux « pour que par cette passion du Christ, ceux-là retrouvent le soulagement de leur peine et que nous qui sommes en train de suivre le Christ dans sa passion, nous prenions résolument le chemin de la conversion pour pouvoir avoir part avec le Christ dans sa résurrection ».

C’est la paroisse Notre-Dame de la visitation de Gbèdagba dans le doyenné Saint-Michel de Cotonou I dans l’archidiocèse de Cotonou, qu’a choisie l’archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji pour la célébration de sa toute première messe du Jeudi Saint le 13 avril 2017. Entouré d’une dizaine de prêtres dont son secrétaire le Père Gilles Soglo, le Curé de la paroisse, le Père Justin Bocovo et le directeur de publication de l’hebdomadaire catholique « La Croix du Bénin » et de l’imprimerie Notre-Dame, le Père Crépin Magloire Acapovi,  et devant un parterre de religieuses et religieux ainsi que de nombreux fidèles chrétiens laïcs, Mgr Houngbédji a, au tout début de la messe béni la croix du nouveau  calvaire et la grotte mariale de Notre-Dame des Victoires tous deux dressés sur la cour de la paroisse. Dans leur joie d’accueillir à nouveau leur archevêque après sa récente visite pastorale sur la paroisse, les fidèles chrétiens, à travers la voix de leur vice-président M.Boco ont pris l’engagement  en ce jour de la fête du sacerdoce de le porter chaque jour dans leur prière à travers un pater, un Avé-Maria et un Gloria. Au-delà de la réadmission aux sacrements de quelques catéchumènes au cours de la célébration, le prélat a saisi l’occasion  de la symbolique de la fête de ce jeudi Saint pour aider les fidèles à en comprendre davantage le sens. Il en a profité pour solliciter de ses fidèles chrétiens, l’aumône de leurs prières aussi bien pour lui-même afin d’être  au milieu d’eux et pour eux un humble serviteur de l’amour du Christ,  que pour ses collaborateurs immédiats  les prêtres de même que pour la famille diocésaine de Cotonou afin qu’elle rayonne toujours un peu plus de la joie de l’Evangile et de la victoire du Christ.

EVENEMENTS

22 Mai 2017 04:37

La chorale Notre-Dame de Fatima de la paroisse Saint Michel de Cotonou a rendu grâce pour ses  15 [ ... ]

EvénementsLire la suite...
22 Mai 2017 04:36

13 mai 2008 - 13 mai 2017. Neuf ans déjà que Bernardin Cardinal Gantin a rejoint la maison [ ... ]

EvénementsLire la suite...
11 Mai 2017 20:18

Après la Basilique de Ouidah le 02 Mai dernier avec les évêques du Bénin et [ ... ]

Evénements nationauxLire la suite...
11 Mai 2017 20:17

Mgr Brian Udaïgwé, Nonce apostolique près le Bénin et le Togo a rendu grâce [ ... ]

Evénements nationauxLire la suite...
Autres articles de la rubrique

VIES DES PAROISSES

17 Mai 2017 06:51

 

    Dans l'évangile de ce dimanche, Jésus nous est présenté [ ... ]

Vie des paroissesLire la suite...
13 Mai 2017 19:17

PRESENTATION DE LA CINQUIEME SEMAINE DE PAQUES : ANNEE A (Du 14- 05 au 20-05-2017)

« Moi, [ ... ]

Vie des paroissesLire la suite...
13 Mai 2017 11:25

« A travers les temps, le Ressuscité ne se lasse pas de nous chercher, nous ses frères [ ... ]

Vie des paroissesLire la suite...
13 Mai 2017 11:24

Frères et sœurs,

Le temps liturgique où nous sommes est celui où le Christ [ ... ]

Vie des paroissesLire la suite...
Autres articles de la rubrique

EVENEMENTS

accordion menu joomla

INFORMATION

free accordion menu module

FORMATION

accordion menu joomla

SPIRITUALITE

free accordion joomla menu

Blank Module