Upcoming event
00
days
00
hours
00
mins
00
secs
  • on 29 mai 2015

Propositions par rapport au thème : FOI ET DOCTRINE

Le synode a observé que la foi chrétienne n’est pas encore comprise et vécue de façon authentique par l’ensemble des fidèles du Christ. A y voir de près, on se rend compte que la quasi-totalité des problèmes de notre foi chrétienne provient d’une triple méconnaissance : méconnaissance de l’identité du Christ et de sa mission, méconnaissance de l’identité chrétienne et méconnaissance de la nature de l’Eglise et de sa mission. Que pouvons-nous et devons-nous faire :

1- pour que tous les fidèles rencontrent personnellement et connaissent vraiment le Christ, afin de centrer toute leur vie sur lui ?

2- pour qu’ils prennent davantage conscience de leur identité chrétienne, afin de rendre un témoignage plus visible et plus authentique ?

3- enfin, pour qu’ils connaissent mieux la vraie nature de l’Eglise et sa mission dans le monde ?

Le synode a essayé de répondre à cette triple préoccupation en formulant les propositions délibératives suivantes.

Proposition 1

A l’endroit de l’ensemble du peuple de Dieu :

Que les fidèles du Christ s’efforcent de comprendre que la relation avec le Christ doit être vécue dans son Eglise et non en dehors d’elle ;

Qu’ils sachent placer cet effort au cœur même du sacrement de l’Eucharistie : « Quand nous serons nourris de son Corps et de son Sang, et remplis de l’Esprit Saint, accorde-nous d’être un seul corps et un seul esprit dans le Christ » (Prière eucharistique n°3) ;

Qu’il soit rappelé avec insistance que le baptême est le fondement de l’identité chrétienne ;

Que les fidèles du Christ prennent davantage conscience du sacerdoce commun lié au sacrement du baptême ;

Que toute la vie chrétienne soit davantage comprise comme une vie dans l’Esprit Saint ;

Que les fidèles du Christ comprennent bien l’identité de l’Eglise catholique et se rendent compte de sa spécificité, pour la démarquer clairement des communautés ecclésiales dites églises évangéliques ;

Qu’ils s’efforcent de s’ouvrir toujours plus à la dimension universelle de l’Eglise ;

Qu’ils soient attentifs à comprendre le rôle et l’importance du Magistère, ainsi que le ministère de la hiérarchie de l’Eglise.

Proposition 2

A l’endroit des prêtres :

Que les prêtres s’impliquent et s’investissent davantage dans la formation des catéchistes, et se souviennent qu’ils sont les premiers catéchistes ;

Qu’ils s’efforcent de prononcer plus souvent des homélies de type catéchétique ;

Qu’ils s’efforcent davantage de rencontrer les catéchumènes pour mieux les connaître et mieux les accompagner ;

Qu’ils se rendent davantage disponibles pour avoir des rencontres personnelles avec les regardants en vue d’un bon accueil et d’un meilleur suivi ;

Que l’on crée des écoles de foi pour tous les fidèles du Christ, en vue d’une formation permanente et d’une vie de prière plus assidue ;

Que l’on implique dans l’école de foi les catéchistes et les groupes de prières ;

Que soient organisées des séances de catéchèse spéciale sur des thèmes précis pour l’ensemble des catéchumènes ;

Que les Communautés Ecclésiales de Base (CEB) soient promues et redynamisées sur toutes les paroisses, afin que les chrétiens se connaissent mieux et apprennent à vivre et à prier ensemble.

Proposition 3

A l’endroit des agents pastoraux et des catéchistes :

Que soit initiée une forme de catéchèse permanente pour accompagner l’ensemble des fidèles du Christ et les aider à croître dans la vie dans l’Esprit ;

Que soient prévues des récollections périodiques pour les catéchistes, les catéchumènes et l’ensemble des groupes de prière ;

Que soient désormais organisées pour les catéchumènes des formes de cheminement personnel avec le Christ, inspirées de l’expérience des groupes charismatiques ;

Que des textes soient mis à disposition, sur l’identité chrétienne et sur le passage à une vie enracinée dans le Christ, afin de servir de référence dans cette œuvre ;

Que les séances mensuelles de préparation des cours de catéchèse soient observées partout.

Proposition 4  

A l’endroit de notre Père Evêque :

Le synode exprime le souhait qu’il y ait un renouveau global de la catéchèse, avec une plus grande implication des prêtres qui devront avoir chacun une classe de catéchèse à diriger ;

Il serait très utile et bénéfique qu’une école des catéchistes obligatoire soit créée, où tous les candidats au ministère de catéchiste devront recevoir une formation doctrinale et méthodologique conséquente avant le début de leur ministère ;

Le synode estime qu’il serait très opportun que les manuels de catéchèse soient rénovés en tenant compte du Catéchisme de l’Eglise Catholique ;

Que des séances de lectures suivies de la Bible au cours de catéchisme soient initiées ;

Que l’enseignement catéchétique soit enrichi par l’introduction de l’étude de la vie des saints, afin de procurer aux sympathisants de précieux modèles à imiter, pour mieux imiter le Christ ;

Le synode souhaite que soit créée une année spéciale de catéchèse consacrée à l’annonce du kérygme ;

Enfin, le synode souhaite que l’évangélisation soit au cœur de la catéchèse, en vue d’une rencontre personnelle avec le Christ.

{jcomments on}

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.

Ecoutez les textes liturgiques du jour en Fongbe