Un nouveau Curé à la paroisse Bakhita au Bénin

La paroisse Sainte Josephine Bakhita d’Abomey-Calavi dans l’archidiocèse de Cotonou au Bénin a accueilli le Dimanche 11 Novembre 2018 son nouveau Curé en la personne du Père Olivier Sanvi. C’est le Père Edgard Déguénon , Curé de la paroisse Sainte Famille de Tankpè et Vicaire forain du Vicariat forain de Saint Antoine de Padoue qui a, au nom de l’archevêque Mgr Roger Houngbédji procédé à cette installation. Malgré sa joie d’avoir ainsi son nouveau Curé diocésain, le troisième en trois années pastorales depuis le départ des Pères de la Société des Missions Africaines ( SMA ) en la vingt et un ième année de sa création, la Communauté paroissiale, par la voix de Mme Marie- Sabine d’Alméida Vieyra, vice-présidente de la commission des affaires économiques, ne s’est pas empêchée de s’interroger : « Pourquoi ce court séjour de nos pasteurs » ? Le Père Déguénon, profitant de son homélie de lui répondre : ( Elt N° 1 : Le Seigneur a certainement son plan. Et ce plan ne peut que passer par la bouche de l’évêque pour vous aujourd’hui. Si en trois ans vous avez eu trois diocésains, c’est d’abord qu’on peut y voir le signe de la Sainte Trinité. Et là où la Sainte Trinité passe tout est toujours bonté et bonheur. Et je voudrais croire avec vous que le Père Olivier Sanvi pourra relever les défis pour lesquels vous vous interroger». Le Vicaire forain les a également invités à comprendre ce qu’est la charge d’un curé au milieu de sa communauté, le sens et l’importance de sa présence en son sein : ( Elt N° 2 : « Le Curé au milieu de vous doit prendre sa charge. A savoir : Enseigner, gouverner et sanctifier »). Il en a tiré une conclusion à l’endroit du Père Sanvi 🙁 Elt N° 3 : « Tout cela pour que le peuple de Dieu qui vous a été confié puisse désormais être un peuple de Dieu toujours debout ; pour que le peuple de Dieu placé sous la houlette de Sainte Josephine Bakhita puisse avancer, en connaissance de Dieu, en générosité, mais aussi en discrétion. Pour qu’en rentrant dans la communauté l’on puisse rendre gloire à Dieu »).

Guy Dossou-Yovo, Cotonou, pour Radio Vatican

La Passion du Christ à la paroisse Sainte Rita de Cotonou

vendredisaint

Les fidèles chrétiens catholiques de la paroisse Sainte Rita de Cotonou dans l’archidiocèse de Cotonou ont vécu ensemble avec leur Curé, le Père Pamphile Fanou et ses vicaires, le traditionnel chemin de croix du Vendredi Saint, 30 mars 2018, à travers de grandes artères de la ville de Cotonou. De tout rouge vêtu conformément à la liturgie de ce deuxième jour du triduum pascal, le Père Pamphile, portant la croix sur

Lire la suite

Jeudi Saint 2018 à Saint Michel

Jeudisaint

“Avec la présente célébration de la Sainte Cène, nous entrons pleinement dans le triduum pascal qui est le sommet de toute l’année liturgique. Et ce premier jour, Jeudi saint, évoque l’anniversaire de deux grands sacrements intimement liés et étroitement ordonnés l’un à l’autre: l’Eucharistie et le sacrament de l’ordre, notamment le sacerdoce ministériel”. C’est par ces propos que le curé de la paroisse

Lire la suite