Un nouveau Curé à la paroisse Bakhita au Bénin

La paroisse Sainte Josephine Bakhita d’Abomey-Calavi dans l’archidiocèse de Cotonou au Bénin a accueilli le Dimanche 11 Novembre 2018 son nouveau Curé en la personne du Père Olivier Sanvi. C’est le Père Edgard Déguénon , Curé de la paroisse Sainte Famille de Tankpè et Vicaire forain du Vicariat forain de Saint Antoine de Padoue qui a, au nom de l’archevêque Mgr Roger Houngbédji procédé à cette installation. Malgré sa joie d’avoir ainsi son nouveau Curé diocésain, le troisième en trois années pastorales depuis le départ des Pères de la Société des Missions Africaines ( SMA ) en la vingt et un ième année de sa création, la Communauté paroissiale, par la voix de Mme Marie- Sabine d’Alméida Vieyra, vice-présidente de la commission des affaires économiques, ne s’est pas empêchée de s’interroger : « Pourquoi ce court séjour de nos pasteurs » ? Le Père Déguénon, profitant de son homélie de lui répondre : ( Elt N° 1 : Le Seigneur a certainement son plan. Et ce plan ne peut que passer par la bouche de l’évêque pour vous aujourd’hui. Si en trois ans vous avez eu trois diocésains, c’est d’abord qu’on peut y voir le signe de la Sainte Trinité. Et là où la Sainte Trinité passe tout est toujours bonté et bonheur. Et je voudrais croire avec vous que le Père Olivier Sanvi pourra relever les défis pour lesquels vous vous interroger». Le Vicaire forain les a également invités à comprendre ce qu’est la charge d’un curé au milieu de sa communauté, le sens et l’importance de sa présence en son sein : ( Elt N° 2 : « Le Curé au milieu de vous doit prendre sa charge. A savoir : Enseigner, gouverner et sanctifier »). Il en a tiré une conclusion à l’endroit du Père Sanvi 🙁 Elt N° 3 : « Tout cela pour que le peuple de Dieu qui vous a été confié puisse désormais être un peuple de Dieu toujours debout ; pour que le peuple de Dieu placé sous la houlette de Sainte Josephine Bakhita puisse avancer, en connaissance de Dieu, en générosité, mais aussi en discrétion. Pour qu’en rentrant dans la communauté l’on puisse rendre gloire à Dieu »).

Guy Dossou-Yovo, Cotonou, pour Radio Vatican

Les obsèques du Père AGOSSOU

Père Jacob AGOSSOU est décédé le lundi 8 octobre dernier à Cotonou dans sa 80ème année. Il sera inhumé le jeudi 25 octobre prochain à Atrokpocodji dans la commune d’Abomey-Calavi



Après le retrait du corps à la morgue le mercredi 24 octobre 2018, il y aura une messe à la Fraternité Saint Jean Eudes d’Atrokpocodji à 17 heures, suivi d’une série de chants, de prières et de méditations jusqu’à l’aube du jeudi 25 octobre.

La messe de requiem aura lieu sur la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face de Godomey à partir de 9 heures suivi de l’inhumation au cimetière de la Fraternité Saint Jean Eudes d’Atrokpocodji.

La Vierge pèlerine de Fatima en visite au Bénin

art4

Du 1er au 15 avril 2018, les filles et fils de l’Eglise catholique au Bénin, notamment dans l’archidiocèse de Cotonou et le diocèse de Porto-Novo, ont accueilli la Statue de la Vierge pèlerine Notre-Dame de Fatima. De la cathédrale Notre-Dame de miséricorde de Cotonou à celle immaculée conception de Porto-Novo en passant par certaines autres grandes paroisses les fidèles ont prié, veillé, jubilé, loué, chanté et dansé au pied de cette statue en l’honneur de la Vierge Marie venue les visiter.

Lire la suite

Radio Immaculée conception d’Allada

art3

Il y a 20 ans déjà, Radio Immaculée conception d’Allada, radio confessionnelle catholique est née au Bénin. C’était le 19 avril 1998. Dans le cadre de la célébration de ce 20e anniversaire, son actuel Directeur, le Père Clément – Marie Bonou a donné le jeudi 12 avril 2018 au Chant d’Oiseau à Cotonou, une conférence de presse. Entouré du Père Serge Aïnadou, un animateur d’émissions sur la Radio et de M. Benoît -Marie Hubert Séybou, président de l’association de la Famille des Auditeurs et Auditrices de Radio Immaculée Conception

Lire la suite