La Vierge pèlerine de Fatima en visite au Bénin

art4Du 1er au 15 avril 2018, les filles et fils de l’Eglise catholique au Bénin, notamment dans l’archidiocèse de Cotonou et le diocèse de Porto-Novo, ont accueilli la Statue de la Vierge pèlerine Notre-Dame de Fatima. De la cathédrale Notre-Dame de miséricorde de Cotonou à celle immaculée conception de Porto-Novo en passant par certaines autres grandes paroisses les fidèles ont prié, veillé, jubilé, loué, chanté et dansé au pied de cette statue en l’honneur de la Vierge Marie venue les visiter.

A la cathédrale Notre-Dame de l’immaculée conception comme en l’église paroissiale Saint Michel de Cotonou, les fidèles ont été spécialement consacrés en même temps que leurs paroisses, leur pays le Bénin, l’Afrique et le monde entier au Cœur immaculée de la Vierge Marie respectivement le 1er avril par Mgr Gonsallo et le Curé de Saint Michel, le Père Augustin Placide Houéssinon, le vendredi 13 avril 2018. Au-delà des dévotions personnelles, des célébrations eucharistiques, des veillées de prières organisées par groupes, associations ou chorales, des offrandes de fleurs et de cierges allumés, certaines paroisses ont eu la grâce de suivre devant la Vierge des causeries sur des thèmes précis qui ont trait au rôle et à la place de la Vierge Marie dans la vie du chrétien catholique. A la paroisse Saint Michel de Cotonou cet enseignement a porté sur le secret du rosaire, de la récitation du chapelet donné par le Père Barnabé Bocovo du diocèse d’Abomey. A l’aide d’exemples variés, le Père Bocovo a amené les fidèles à comprendre que “ tout chrétien catholique ou toute communauté catholique qui prie le chapelet ou le rosaire triomphe toujours du diable”. Il les a surtout exhortés, à profiter de cette occasion pour s’engager à réciter au moins une fois par jour le chapelet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils